AMB
Saturday 18 September 2021

Scorpion

Scorpion


Depuis 2021, les unités F-16 de la Composante Air sont progressivement équipées d'un nouveau système de visualisation et d'acquisition d'objectif, le Scorpion. Ce 'viseur de casque' remplace le JHMCS et nécessite quelques adaptations apportées au fur et à mesure que les avions entrent en phase de maintenance.

Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P - Le badge Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P


Développé par la société Thales Visionix, le Scorpion présente quelques améliorations par rapport au JHMCS, en service depuis 2007. Le Scorpion se fixe sur un casque HGU-55/P classique. La localisation de ses différents éléments permet une bonne répartition du poids sur le casque. Sur la partie frontale, il s'accroche sur les points d'attache du support des night vision goggles (NVG).

Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P


Le module d'affichage du Scorpion présente, en couleur, les données de vol ainsi que des données tactiques et des données de terrain. Si les couleurs de la symbologie peuvent être définies par chaque utilisateur, la Composante Air a, fort logiquement, opté pour une standardisation des paramètres pour l'ensemble de ses pilotes. L'oculaire placé devant l'œil droit du pilote et sur lequel s'affichent les informations peut être utilisé avec une visière transparente ou fumée mais également avec les NVG AN/AVS-9. Les données peuvent également être transmises par liaison de données, ce qui permet une analyse en temps réel de la situation et une réponse coordonnée rapide.

Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P - capteur optique Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P - Repères constellation sur la verrière Le sytème "Scorpion" sur le casque HGU-55/P - Le sac de transport


Pour fonctionner correctement, le Scorpion doit connaître en permanence le positionnement du casque à l'intérieur du cockpit. Un capteur optique grand angle, situé sur la partie supérieure du casque, visualise une série de points collés sur la partie supérieure de la verrière qui forment la 'constellation'. Ce capteur est relié par un cordon à un boîtier dans le cockpit qui sert d'interface. Ce boîtier (Interface Control Unit ou ICU) contient notamment une carte SD sur laquelle est enregistré l'emplacement exact de chacun de ces points. Chaque constellation est unique, tout comme la carte qui y est associée. Lorsque le casque est connecté à l'avion, le système doit reconnaître la constellation. Avant chaque vol, le pilote vérifie le bon fonctionnement de son casque dans un banc test qui reproduit une constellation et l'ICU correspondante.

Le "Scorpion" et le "JHMCS" Le "Scorpion" et le "JHMCS" Le "Scorpion" et le "JHMCS"

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Tous nos remerciements à la section Survie du 2 W Tac pour les facilités accordées à la réalisation de cet article.