AMB
Saturday 19 June 2021

"Vrieske", 5000 hrs de vol sur F-16

titre vrieske
CINQ MILLE heures de vol sur F-16 ! C'est le total impressionnant que vient d'atteindre le commandant aviateur Steven 'Vrieske' De Vries ce 5 mars 2021. Il est le septième pilote au monde - et le premier non américain - à passer ce cap symbolique. Et ce record prend une dimension supplémentaire lorsque l'on sait que le commandant De Vries a effectué la majorité de ces heures en escadrille opérationnelle.
Steven "Vrieske" De Vries - 5000hrs F-16 Steven "Vrieske" De Vries - 5000hrs F-16 Steven "Vrieske" De Vries - 5000hrs F-16


Pour célébrer cet événement unique dans l'histoire de la Composante Air, une mission d'entraînement spéciale avait été planifiée. Pour l'occasion, 'Vrieske' était accompagné de 'Mario' (10 W Tac) et de 'Steph' et 'Harpic' (2 W Tac). Ensemble, les quatre commandants aviateurs totalisent pas moins de 16 000 heures de vol sur Fighting Falcon, un total impressionnant qui reflète l'expérience acquise et transmise par ces pilotes au sein de leurs escadrilles respectives.

16.000 hrs de vol au compteur Interview TV Mise en route du FA-126


Après une première séance de photos et d'interviews, 'Vrieske' a pris place dans le FA-126. Les quatre avions ont mis en route et pris la direction de la piste 05.

Mise en route du FA-126 Le FA-126 au taxi Le FA-126 au taxi
Le FA-95 au taxi Le FA-119 au taxi Le FA-114 au taxi


Vers 15h15, Tiger 31 a décollé de Kleine-Brogel avec ses trois ailiers en direction de l'Ardenne pour un vol d'entraînement à basse altitude.

Take-off Take-off Take-off


Une heure vingt minutes plus tard, les quatre appareils se sont présentés à la verticale de la 31e escadrille pour deux passages en formation box. Les trois ailiers se sont ensuite posés tandis que 'Vrieske' effectuait une dernière passe, postcombustion enclenchée.

Passage en formation des 4 F-16 Passage en formation des 4 F-16 Passage du F-16 piloté par "Vrieske"
Atterrissage du FA-95 Atterrissage du FA-114 Atterrissage du FA-119


Après avoir atterri, le FA-126 et son pilote sont rentrés au parking où les attendaient les pompiers pour le traditionnel arrosage, un peloton de la 31e escadrille, les autorités et les invités.

2+3=5. Le compte est bon Retour du FA-126 piloté par "Vrieske" Retour du FA-126 piloté par "Vrieske", salué par les pompiers de la base
Retour au parking pour le FA-126 31 Sqn - Tiger Tiger! Fin de mission pour "Vrieske"


À sa descente d'avion, Steven De Vries a reçu son patch des 5000 heures des mains du colonel aviateur Poesen, Base commander du 10 W Tac, ainsi qu'une bonne Duvel de celles du major aviateur Van Rompaey, son commandant d'escadrille.

La cérémonie protocolaire, qui s'est tenue en comité restreint pour des raisons sanitaires, s'est clôturée par différents discours et la remise d'une plaquette commémorative et d'une maquette offerte par Lockheed Martin.

Remise du patch "5000 hrs de vol F-16" Une bonne Duvel offertte par le major aviateur Van Rompaey Remise de la plaquette commémorative des 5000 hrs


Plus d'un quart de siècle aux commandes du F-16

Le commandant aviateur Steven 'Vrieske' De VriesSteven De Vries, 48 ans, est entré à la Force Aérienne belge en 1990 où il a été incorporé dans la promotion 90B. Après avoir obtenu son brevet de pilote militaire en mars 1993, il a poursuivi sa formation et effectué sa conversion sur F-16 à l'Operational Conversion Unit. En 1995, il a rejoint sa première unité opérationnelle, la 23e escadrille du 10e Wing Tactique de Kleine-Brogel. À la dissolution de l'escadrille en 2002, il est passé chez les tigres de la 31e escadrille. C'est au sein de cette unité qu'il a franchi le cap des 2000, 3000, 4000 et maintenant 5000 heures de vol sur F-16. Instructeur diplômé du FWIT (Fighter Weapons Instructor Training), il a pris part aux opérations dans les Balkans, en Libye et au Proche et Moyen-Orient. Sa carrière opérationnelle à présent terminée, il transmettra aux jeunes pilotes sa grande expérience en devenant instructeur F-16 à l'OCU, une fonction qu'il cumulera avec celle d'officier de sécurité aérienne du 10 W Tac. Le compteur des heures de vol n'est donc pas prêt de s'arrêter pour 'Vrieske'. Tiger, Tiger, Tiger !


Texte et photos : Vincent Pécriaux