AMB
Monday 27 September 2021

Revue de presse 2021


05/03/2021:
  5000 hrs de vol sur F-16 pour le commandant avi. Steven 'Vrieske' De Vries
09/03/2021:  Interdiction de vol pour une partie de la flotte F-16

01/07/2021:   Éjection à Leeuwarden (NL)
07/08/2021:  Le Wing Heli au service de la Nation
17-20/08/2021:  Opération Red Kite
04/09/2021Fin de l'opération Red Kite
05/03/2021 - AMB/VP/DDW - 5000 hrs de vol sur F-16 pour le commandant avi. Steven 'Vrieske' De Vries

Le 5 mars, au départ de Kleine-Brogel, le commandant aviateur Steven 'Vrieske' De Vries a franchi le cap symbolique des 5000 heures de vol sur F-16. Il est le premier pilote non américain à atteindre ce total. Breveté en 1993, il a effectué la totalité de sa carrière opérationnelle au sein des 23e et 31e escadrilles du 10e Wing tactique de Kleine-Brogel. Il a été déployé sur tous les théâtres d'opérations extérieurs sur lesquels la Composante Air a été engagée. Le compteur du commandant De Vries ne s'arrêtera pas là puisqu'il va à présent former de nouveaux pilotes de F-16 à l'OCU.

le commandant aviateur Steven 'Vrieske' De Vries le commandant aviateur Steven 'Vrieske' De Vries aux commandex du FA-126

09/03/2021 - AMB/VP/DDW - Interdiction de vol pour une partie de la flotte F-16

La Défense a pris la décision d'immobiliser une partie de sa flotte de F-16 à la suite d'un incident survenu le 11 février lors du décollage du FA-118. L'enquête menée par l'Aviation Safety Directorate a permis de déterminer les causes de l'incident et de découvrir des défectuosités similaires sur plusieurs autres appareils. Les mesures nécessaires ont été prises en vue de remplacer les éléments défectueux. Des moteurs de rechange ont également été transportés par un A400M jusqu'en Jordanie d'où opèrent les F-16 dans le cadre de l'opération Desert Falcon. Ce vol constituait la première mission opérationnelle d'un A400M du 15e Wing. La livraison de ces moteurs a permis au détachement de reprendre ses activités opérationnelles dès le 14 mars.

Les missions de QRA au-dessus du Benelux ont quant à elles été assurées par la Koninklijke Luchtmacht jusqu'à ce qu'elles puissent être reprises par la Composante Air le 19 mars.

Dépose du moteur F100-PW200E Moteur F100-PW220E conditionné pour le transport

Le F-16AM FA-130 à l'atterrissage01/07/2021 - AMB/VP/DDW - Éjection à Leeuwarden (NL)

Lors de la mise en route du F-16AM FA-130 sur la base de Leeuwarden, l'avion a connu une auto-accélération de son réacteur qui l'a fait brutalement quitter son emplacement de parking et percuter un bâtiment tout proche. Le pilote a eu le temps de s'éjecter mais a été blessé à la jambe et a été hospitalisé. Un technicien présent dans à proximité de l'avion a également été conduit à l'hôpital car il était en état de choc, mais il a pu sortir le jour-même. Ils faisaient tous les deux partie d'un détachement de la Composante Air qui participe au Weapons Instructor Course organisé sur la base néerlandaise. Ce détachement comptait cinq avions, quatre étudiants, quatre instructeurs et du personnel de support. Des enquêteurs néerlandais et des membres de l'Aviation Safety Investigation Board ont ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident.


07/08/2021 - AMB/VP/DDW - Le Wing Heli au service de la Nation

Le Wing Heli au service de la NationÀ la suite des inondations survenues dans la province de Liège à la mi-juillet, la Composante Air a détaché plusieurs NH90 pour venir au secours des sinistrés. Un NH90 NFH de la 40e escadrille de Coxyde a été déployé à Bierset et a assuré dès le 16 juillet l'hélitreuillage de plusieurs personnes bloquées sur leur toit par les eaux. À partir du 21 juillet, plusieurs NH90 MTH de la 18e escadrille de Beauvechain ont à leur tour rejoint les régions sinistrées afin d'évacuer des épaves de véhicules emportés par les flots. Cette opération s'est effectuée en collaboration avec la Mobile Air Operations Team du Centre para de Schaffen, une unité spécialisée de la Composante Terre. Une vingtaine de véhicules ont été évacués sous élingue dans des conditions rendues difficiles par la présence de lignes à haute tension et d'obstacles divers.


17-20/08/2021 - AMB/VP/DDW - Opération Red Kite

A la suite de la prise de Kaboul par les talibans, le gouvernement belge a décidé d'envoyer plusieurs avions de la Composante Air pour rapatrier les ressortissants belges et leur famille ainsi que des Afghans ayant travaillé pour les forces militaires belges pendant le conflit. Plus de 500 personnes seraient concernées. Cette opération de type NEO (non-combatant evacuation operation) a débuté le 17 août lorsqu'un Falcon 7X du 15e Wing (OO-FAE) a décollé pour Islamabad au Pakistan avec à son bord du personnel consulaire ainsi qu'une équipe chargée d'assurer la coordination des opérations. Le lendemain en début d'après-midi, deux C-130H (CH-07 et CH-11) chargés de matériel ont quitté Melsbroek à destination d'Islamabad, qu'ils ont rejoint le 19 août après avoir fait escale à Chypre. Ils ont été suivis quelques heures plus tard par un A400M (CT-01) qui a rallié d'une traite la capitale pakistanaise dans la nuit du 18 au 19 août. Un troisième C-130H (CH-01) a été envoyé à Islamabad le 20 août via Larnaca. Outre les équipages, le détachement belge comporte du personnel de maintenance et de sécurité.

Opération Red Kite - Falcon 7X Opération Red Kite - A400M Atlas Opération Red Kite - C-130H Hercule


Des contacts ont été pris avec les autorités américaines qui contrôlent l'aéroport de Kaboul afin d'obtenir des créneaux pour s'y poser à partir du vendredi 20 août en matinée. Dans un premier temps, il est prévu que les C-130 assurent des rotations de jour entre Islamabad et Kaboul mais des vols pourraient s'effectuer de nuit en fonction de l'évolution de la situation. Seuls les Hercules effectueront ces rotations car les équipages d'A400M n'ont pas encore atteint la capacité opérationnelle nécessaire.


Fin de la mission Red Kite04/09/2021 - AMB/VP/DDW - Fin de l'opération Red Kite

Le 4 septembre vers 20 heures, le CH-07 et le CH-11 se sont posés à Melsbroek, mettant fin à l'opération Red Kite.

Depuis le début de cette opération d'évacuation, trois Hercules du 15e Wing ont effectué 23 vols entre Kaboul et Islamabad. La Défense a donné les précisions suivantes au sujet de ces vols :

Rotations entre Islamabad et Kaboul :
 - vendredi 20 août : deux C-130 - 16 évacués ;
 - samedi 21 août : trois C-130 - 222 évacués ;
 - dimanche 22 août : quatre C-130 - 174 évacués ;
 - lundi 23 août : trois C-130 - 292 évacués ;
 - mardi 24 août : quatre C-130 - 419 évacués ;
 - mercredi 25 août : cinq C-130 - 289 évacués ;
 - jeudi 26 août : un C-130 - 6 évacués.

Rapatriements à Melsbroek :
 - lundi 23 août : un vol d’Air Belgium et un A330 MRTT - 222 évacués au total ;
 - mardi 24 août : un vol d’Air Belgium et un A330 MRTT atterrissent à Melsbroek. Un avion néerlandais a également à son bord des Belges. 258 évacués au total ;
 - mercredi 25 août : un vol d’Air Belgium et un vol néerlandais - 468 évacués ;
 - jeudi 26 août : un vol Air Belgium - 217 évacués ;
 - vendredi 27 août : un vol d’Air Belgium avec 37 personnes don 24 évacués et 13 militaires.
 - samedi 21 août un vol avec 34 évacués belges s'est posé à Schiphol.

Au total, plus de 1400 personnes ont été rapatriées d’Islamabad vers la Belgique par des vols belges ou néerlandais.


Sources: AMB/VP/DDW
Photos: Vincent Pécriaux, Daniel De Wispelaere