AMB
Saturday 19 October 2019

Exercice Black Blade

Exercice Black Blade


Du 14 novembre au 2 décembre 2016, la Belgique a été le théâtre d'un important exercice international d'hélicoptères placé sous l'égide de l'Agence européenne de Défense. Créée en 2004, L'AED est une agence intergouvernementale dépendant du Conseil européen. Elle fait appel aux moyens de 27 des 28 Etats membres (le Danemark n'y est pas partie prenante) afin d'améliorer, par la coopération, les capacités de défense européennes. L'Agence soutient différents projets auxquels chaque Etat membre peut décider de participer ou non, en fonction de ses besoins sur le plan national.



 Logo Agence européenne de Défense Badge Exercice Black Blade

Parmi ces projets figurent l'Helicopter Exercise Programme (HEP) qui vise, au travers d'un entraînement multinational, à améliorer l'interopérabilité et à développer des tactiques, des techniques et des procédures communes. Dans ce cadre, treize Etats membres contributeurs se sont engagés en novembre 2012 à organiser annuellement un exercice international. Cette année, il avait pour nom Black Blade et se concentrait plus spécifiquement sur l'appui aux forces spéciales (dépose, approvisionnement, récupération et évacuation médicale).

Cougar Slovène AB-212 - Bundesherr - Autriche A109BA - Medevac
S-70A Black Hawk - Autriche S-70A Black Hawk - Autriche Flight Line

C'est la base de Florennes qui avait été choisie pour abriter les différents hélicoptères et les quelque 375 participants. La Belgique s'était vu confier la direction de l'exercice. Treize machines étaient présentes sur la plate-forme florennoise. Le détachement autrichien se composait de deux Sikorsky S-70A Black Hawk, d'un AB-212 et de 90 personnels. La Slovénie avait dépêché un de ses Cougar et 20 personnels. Le contingent belge comportait, quant à lui, deux NH90 MTH et des A109, dont un en version Medevac, mis en œuvre par 75 membres d'équipage et personnels de support. D'autres délégations de plusieurs Etats membres étaient également présentes mais sans vecteurs aériens.

Pre-Flight du S-70A Départ du S-70A Black Hawk Départ du S-70A Black Hawk
Départ du S-70A Black Hawk Départ du S-70A Black Hawk Départ du S-70A Black Hawk

Réparti sur trois semaines, le programme de l'exercice prévoyait 15 missions de jour mais aussi 10 missions de nuit, nécessitant des équipages qualifiés Night Vision Goggles. Les opérations héliportées avec les forces spéciales se sont déroulées à raison de six jours par semaine dans différentes zones d'entraînement situées dans tout le pays, par exemple à Elsenborn, à Bertrix ou, comme sur les photos ci-dessous, à Arendonk.

AB-212 - Exercice à Arendonk S-70A Black Hawk - Exercice à Arendonk A109BA - Exercice à Arendonk
Récupération des Forces Spéciales à Arendonk Les Forces Spéciales en action à Arendonk Récupération des Forces Spéciales à Arendonk

Le prochain exercice s'intitulera Fire Blade et se déroulera en Hongrie. Il se focalisera sur l'emploi réel de l'armement embarqué et les opérations en zones urbaines.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Vincent Pécriaux et Jef Pets
Tous nos remerciements à IPR Comopsair et à nos interlocuteurs sur la base de Florennes pour leur aide à la réalisation de ce reportage ainsi qu'à Jef Pets (www.lunak.be) pour les photos prises à Arendonk et à Luc Dujardin (http://www.aviation-photographie.net) pour celle du badge de l'exercice.