AMB
Tuesday 22 October 2019

Open Door à l'ATCC

titre semm 2015


Blotti dans un méandre de l'Escaut, à quelques kilomètres au sud-ouest de Gand, le village de Semmerzake abrite depuis 1951 l'Air Traffic Control Centre de la Composante Air. Discret, le site ne dévoile que le grand radôme blanc sous lequel tourne son radar Marconi S-723, l'un des plus performants d'Europe. Le bunker souterrain depuis lequel opéraient les contrôleurs aériens a aujourd'hui fermé ses lourdes portes blindées, remplacé par des installations modernes et bien plus spacieuses, en surface.

C'est également à Semmerzake que l'ATC School a élu domicile depuis son déménagement de la base de Coxyde, en 2001. L'école est responsable de la formation de tous les contrôleurs aériens de la Défense. Après une année de formation militaire et théorique à l'Ecole royale militaire, les candidats contrôleurs entament leur formation pratique sur les deux simulateurs dont elle dispose. Il leur faudra encore une année en unité opérationnelle pour parfaire leur formation et obtenir leur brevet.

Le radôme du radar affiche opendoor atcc L'antenne du radar

 

De par sa situation et sa configuration, l'ATCC ne permet évidemment pas la tenue d'un airshow classique comme sur une base aérienne. Une Porte ouverte y est cependant organisée tous les deux ans et cette année, la Composante Air en avait fait un événement majeur de son calendrier. Grâce à sa collaboration avec l'aéroclub d'Ursel, dont le fly-in avait lieu le week-end, l'ATCC a pu offrir aux visiteurs quelques survols très variés. Entre F-16 et autogyre, l'éventail était particulièrement large. La part belle fut réservée aux hélicoptères qui ont pu ravir les spectateurs par quelques démonstrations particulièrement dynamiques, clôturées en fin de journée par un passage en formation de tous les types de voilures tournantes en service à la Composante Air.

NH90 NFH - Sea King Mk48 Maquette de l'antenne radar sur sa remorque Départ des Ecureuil

 

Bien qu'organisée un vendredi, cette journée très familiale qui proposait de nombreuses animations a rencontré un franc succès, comme en témoignent ces quelques images consacrées plus spécifiquement au volet plus aérien de la manifestation.


Texte : V. Pécriaux
Photos : D. De Wispelaere et V. Pécriaux