AMB
Tuesday 22 October 2019

Fête nationale 2013

Fête nationale 2013

Ce 21 juillet, le pays tout entier s'était paré de noir-jaune-rouge. Pour célébrer la fête nationale, bien sûr, mais aussi pour assister à l'abdication du roi Albert II et à l'intronisation du prince Philippe comme septième roi des Belges.

Prestation de serment sur l'écran géantLa journée porte ouverte du 2e Wing tactique était prévue de longue date mais la passation de pouvoir annoncée le 3 juillet avait poussé les organisateurs à adapter leur programme. Les fanions tricolores étaient largement visibles dans de nombreux stands et deux écrans géants permettaient de ne rien perdre des cérémonies en cours à Bruxelles. Les visiteurs ont ainsi pu assister à la prestation du roi Philippe, dans un uniforme qui mettait parfaitement en valeur ses ailes de pilote de la Force Aérienne.

 Dans l'ancien hangar TLP, principal point d'ombre de la zone publique, différentes spécialités techniques étaient présentées : matériel de survie, avionique, armement, UAV... Le parking était occupé par quelques engins d'aérodrome et par quelques-uns des "gate guardians" que compte la base.

UAV B-Hunter Les Gates Gardian à l honneur F-16AM - FA 57
Le Mirage 5 - BA 22 de la 8eme esc. Le F-84F YL-A Le F-16A - (Gate Gardian) FA 44
SF-260 - ST-40 Fouga Magister - MT 49 Piper Cup  - OL L56

Le vieil hangar allemand, comme lors du dernier meeting aérien de Florennes, servait de scène à quelques groupes de reconstitution en uniformes alliés ou allemands de la deuxième guerre mondiale.

Et les F-16 dans tout cela ? Peu avant 14h30, Renaud Thys, "Grat", a posé les roues du FA-84 sur une piste 08 brûlante. Revenu en droite ligne du Royal International Air Tattoo de Fairford, il ne lui a fallu qu'une demi-heure pour reprendre l'air et "gratifier" – pouvait-on trouver meilleur verbe ? – le public d'une splendide démonstration ponctuée de lancers de "flares" du plus bel effet dans un ciel entièrement bleu. A l'issue de son vol, il est venu se placer à proximité des barrières, laissant au public tout le loisir d'admirer le FA-84 resplendissant sous le soleil.

Show Time pour Grat Show Time pour Grat Show Time pour Grat
Show Time pour Grat Show Time pour Grat
Show Time pour Grat Show Time pour Grat
Another job well done! Bonne fête nationale! Retour au parking pour Grat

Vers 15h40, la zone des hangarettes situées un peu à l'écart du parking TLP a commencé à s'activer. Quatre F-16AM et un F-16BM "spare" n'attendaient plus que leurs pilotes pour représenter le 2e Wing tactique au défilé aérien au-dessus de la capitale.

Préparation au décollage Préparation au décollage Préparation au décollage
Dernières vérifications avant le décollage En route! En route!

Sous une chaleur de plus en plus accablante, pilotes et crew chiefs ont procédé aux vérifications d'usage avant que soient lancés les moteurs. Le décollage s'est effectué comme prévu à 16h20 et après deux passages en formation au-dessus de la base, les appareils ont mis le cap vers le nord pour rejoindre les autres formations du défilé.

En route! En route! En route!
Décollage des F-16 En route vers le Défilé Fin de mission

Contrairement aux autres années, le dispositif aérien était divisé en plusieurs vagues et après avoir défilé devant la famille royale, certains avions sont repassés par Florennes. C'est le cas des Alpha Jet, des C-130H et des Marchetti. Quelques minutes plus tard, les F-16 se sont présentés au break, clôturant ainsi cette mission toujours un peu particulière et une journée en tous points royale.

Fly By des SF-260 Retour des F-16 Fly By des C-130

Le nouveau livre d'André DamblyPour ceux que l'histoire de Florennes intéresse

Le Colonel André Dambly vient de publier un second ouvrage consacré à l'histoire de la base de Florennes. Il s'est concentré plus particulièrement cette fois sur la période du F-84F, soit dix-sept années d'histoire évoquées en un peu plus de 400 pages ! Ce livre est disponible au musée de la base.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux


 

Merci au Colonel Colles pour le "(very) hot spot" photo et à la 350e escadrille pour son accueil.