AMB
Wednesday 17 July 2019

Fonds de tiroir

Les nouveaux grades en 1959

Depuis 1946 ( le 15 octobre 1946 exactement) l’Aviation Militaire Belge que l’on ne nomme pas encore officiellement Force Aérienne est une arme indépendante et pour bien se démarquer des autres armes elle adopte les insignes de grades du même style que ceux de la Royal Air Force.

Les étoiles disparaissent des manches des officiers pour faire place à des galons. Les sous-officiers portent les leurs sous forme de « V ».

Nouveaux grades

Nouveaux grades

Le 1er numéro de 1947 du Bulletin d’Informations Aéronautiques informe ses lecteurs en reproduisant les « communication officielles du Service d’Information de l’Aviation Militaire Belge » concernant ces nouvelles tenues.

Quelques années plus tard les sous-officiers se verront amputé d’une des branches de leurs « V ».

En page 3, la revue publie encore le récit de la centième victoire de l’Aviation Militaire Belge au cours de la seconde guerre mondiale.

Cette victoire est le fait du Lieutenant Aviateur Jaspis, DFC, qui le 10 janvier 1944 abattait un Junkers 88 qui allait s’écraser en flammes aux abords de l’aérodrome de Beauvechain. Jaspis pilotait un Typhoon. C’était sa deuxième victoire.

Bulletin Aéro 1947

grade_12

Son score s’agrémentait alors également d’une locomotive abattue de si près qu’à sa rentrée à la base son appareil était couvert de poussière de charbon. Lors du débriefing l’officier de renseignement anglais lui dit d’ailleurs : « Je suppose que vous allez me dire que vous avez détruit une locomotive. La prochaine fois, tâchez de me rapporter le mécanicien comme preuve ».


Texte : Christian Letenre
Photos : Coll. Christian Letenre