AMB
Monday 21 October 2019

Visite au 15e Wing

Visite au 15e Wing de Melsbroek

Une semaine après le sommet Europe-Asie, le tarmac de Melsbroek semblait avoir retrouvé toute sa quiétude. Un calme bien apparent car le 15e Wing ne dort jamais. Fort de 1100 membres, le Wing opère par shifts et c'est surtout dans les hangars de maintenance que se concentrait l'activité lors de notre visite.

Après un rapide passage par Brumil, l'aérogare militaire new look inaugurée en juin dernier, nous avons gagné l'engine shop. Les moteurs des C-130 nécessitent une grande attention de la part des équipes techniques. Fiables et robustes, ils sont néanmoins soumis à rude épreuve et ne sont pas à l'abri d'éventuels dégâts en opération. Pour assurer une disponibilité maximale des onze Hercules de la flotte, le Wing dispose de 58 moteurs.

Berceaux moteur T56 Une partie d'un moteur Ailettes T56

Les deux hangars suivants abritent l'Inspection C-130. La maintenance des Hercules s'effectue en fonction d'un calendrier précis. L'Inspection assure les grands entretiens prévus tous les 18 mois, les grandes révisions, programmées tous les six ans nécessitant le passage des avions en usine. Enserrés dans un carcan d'échafaudages, les C-130 sont inspectés sous toutes les coutures.

Elévateur Hélice du C-130

C-130 en maintenance
le C130H CH 03

A côté de l'Inspection se trouve l'Intervention, qui assure les réparations et les A-checks et B-checks, des entretiens programmés de premier échelon qui n'immobilisent les avions qu'un ou deux jours.

Les C-130 en maintenance C-130 en maintenance Les C-130 en maintenance

La 20e escadrille est une unité très sollicitée, par la Défense évidemment - en Belgique et dans les pays où sont déployées les troupes belges - mais également par diverses organisations internationales. Pour illustrer cette double facette, deux Hercules attendaient sur le parking ensoleillé leur prochaine mission. Le CH-07 tout d'abord, qui a délaissé sa décoration anniversaire et, plus loin, le CH-10 en cours de chargement et arborant des marquages des Nations Unies.

Le CH 07 Au service des Nations Unies La soute du C-130H, vue vers l'avant
Au service des Nations Unies Prêt à charger dans la soute Chargement terminé

Les deux hangars les plus à l’est sont occupés par les avions de la 21e escadrille. Parmi les locataires, les Embraer ERJ-135 et ERJ-145. Ces avions de transport régionaux peuvent être aménagés dans diverses configurations pour transporter du personnel militaire mais aussi des civils, qu'ils s'agissent de délégations parlementaires ou d'illégaux reconduits dans leur pays d'origine. Ils peuvent également être configurés en avions sanitaires, par exemple pour rapatrier des blessés ou, à titre préventif, accompagner le Roi en voyage officiel, comme ce fut le cas en juin dernier lors de sa visite au Congo. L'aménagement en configuration médicalisée prend environ trois heures et permet d'emporter jusqu'à trois blessés sur civière et le personnel soignant nécessaire.

ERJ-145 Les hangars de la 21e ERJ-145

Le transport des VVIP est confié aux "business jets" de la 21e escadrille et notamment au Falcon 900. Pris en compte en 1995, cet appareil a une capacité long-courrier lui permettant de traverser l'Atlantique et dispose de toute une gamme d'équipements de pointe, en matière de communication notamment (connexion internet, liaison satellite, …).

Falcon MD 900 Intérieur du Falcon 900 Le Falcon 900 dans son hangar

Le 15e Wing aligne également deux Falcon 20E dont l'allonge est toutefois moins longue. Ces appareils ont subi un "midlife update" en 2004. Outre le transport de personnalités, ils sont parfois mis en œuvre dans le cadre de missions à caractère plus humanitaire comme le transport d'organes. Des missions humainement très valorisantes qui font légitiment la fierté des équipages et du Wing tout entier.

vFalcon 20e Falcon 20E Le Falcon 20E dans son hangar

La composante Transport lourd de la 21e escadrille n'est plus représentée que par un unique Airbus A310 et un A330. Ces deux avions étaient malheureusement en mission lors de notre visite. Seul le CA-02, le second A310 mis en vente il y a quelques mois occupait un emplacement au bout du parking. Le bel oiseau cloué au sol, le nez tourné vers le seuil de la piste 25R où se posent ses congénères plus chanceux, attend toujours un acquéreur...

Airbus A310 Airbus A310 Airbus A310

Un dernier mot sur le nouvel habillage des jets de la 21e escadrille : exception faite de l'A310, ils sont à présent tous frappés du logo de la Défense sur fond bleu. Inspirée de la livrée de l'A330 loué à la société Hi Fly, cette décoration redonne un peu de couleurs aux "produits blancs".

ERJ-135 - CE 01
Armoirie Royale


Du "bleue" sur les dérives


Insigne du 20e Sqn
Falcon 900 - CD-01
ERJ - CE- Falcon 20E - CM-01
ERJ-145 - CE 03 L'ancien..
ERJ-145 - CE 04 Le nouveau

Après avoir passé en revue la quasi-totalité de la flotte du 15e Wing, nous avons clôturé notre visite au Centre Dakota, centre qui attend ces prochaines semaines l'arrivée d'un nouveau pensionnaire, un DC-3 laissé à l'abandon à Ostende et qui prendra bientôt place à côté du C-119G et du Pembroke de l'association.

Le Pembroke du Dakota Museum Centre Dakota Le C-119G du Dakota Museum

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Daniel De Wispelaere et Vincent Pécriaux
Mise en page : Daniel De Wispelaere

Merci à "Boomer", notre guide du jour, qui au travers de ses commentaires éclairés nous a fait partager sa passion.