AMB
Tuesday 22 October 2019

Roll out CH-13

Roll out CH-13

Contre vents et marées : la saga du CH-13

Treize, noir, impair et passe… Ceux qui avaient misé sur le 14 seront surpris de voir que c'est bien un 13 qui est inscrit sur le fuselage et la dérive du dernier C-130 de la Composante air. La logique arithmétique a repris ses droits sur cette soudaine et étrange superstition qui n'avait pourtant jusqu'ici jamais frappé les états-majors belges.

vp-ch-13_05

vp-ch-13_02

vp-ch-13_01

Paradoxalement, le plus récent des C-130 du 15e Wing en est aussi le plus ancien. L'appareil (serial 64-0552, c/n 382-4047) est sorti en 1965 des chaînes de montage de Lockheed en tant que C-130E. Transformé en WC-130E et assigné au 53 WRS de Keesler AFB, il a fait la chasse aux cyclones et aux tempêtes tropicales qui frappent la côte sud des Etats-Unis. Après avoir été retiré du service en 1993 et stocké à l'AMARC, il fut racheté par la société Evergreen aviation en 1999 qui ne l'utilisa que brièvement avant d'en faire une pièce de musée et d'envisager sa revente. Rien ne laissait alors supposer que cet avion allait traverser l'atlantique pour se poser un jour à Melsbroek.

096_ch-13

vp-ch-13_03

vp-ch-13_04

Le 4 mai 2006 fut un jour sombre pour la Composante air qui perdit le CH-02 dans l'incendie du Hangar H40 de la compagnie Sabena Technics, où il était en maintenance. Pour pallier la perte de l'appareil, un accord fut trouvé avec la société qui s'engagea à trouver un appareil d'occasion et à le porter au même standard que les C-130H du 15e Wing. Le transfert de l'avion remis temporairement en état de vol n'alla pas sans poser quelques problèmes et ce n'est qu'après une tentative avortée via la route de l'atlantique nord qu'il arriva finalement à Bruxelles le 8 avril 2007 via les Açores et l'Irlande.

vp-ch-13_envol_03_beauvechain

vp-ch-13_envol_02_schaffen

vp-ch-13_envol_01

Vingt-trois mois plus tard, c'est un Hercules rajeuni qui trône sur le parking du 15e Wing. Le 17 mars 2009, monsieur Christophe Bernardini, CEO du Sabena Technics Group, et monsieur Pieter De Crem, ministre de la Défense, ont présenté à la presse le CH-13, résultat d'un programme de mise à niveau de plus de 18 mois qui a nécessité la réalisation de 658 modifications, l'installation de 203 LRU (line replacement units), la mise en place de 17 kilomètres de câblage et le remplacement de pas moins de 23 mètres cubes de pièces métalliques. Un chantier représentant quelque 150 000 heures/homme.

vp-decrem-bernardini-crew

vp-bernardini-decrem

vp-ch-13_ decrem_02

On comprend donc la satisfaction des deux parties de voir aboutir ce programme qui permettra, à terme, à l'avion de rejoindre la flotte très sollicitée des C-130 du 15e Wing. Toutefois, différents systèmes, de communication satellitaire et de protection contre les menaces sol-air notamment, n'ayant pas encore été installés, le CH-13 devra encore transiter par les ateliers portugais d'OGMA avant de pouvoir enfin découvrir les montagnes afghanes ou les forêts tropicales d'Afrique.


Texte et photos : V. Pécriaux
Mise en page: Daniel De Wispelaere
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs
Un merci particulier à IPR-Comopsair pour les facilités "aériennes" accordées lors de cet événement.