AMB
Monday 21 October 2019

Defence Days 2008

bandeau_dd2008.jpg

Véhicules en tous genres, aquarium pour plongeurs, machines à laver industrielles, stands de déminage ou de premiers secours, c'est sous ses facettes les plus diverses que la Défense s'offrait au regard d'un public familial nombreux et intéressé ces 5 et 6 juillet à l'occasion des Journées de la Défense 2008. Cette septième édition se tenait sur la base de Florennes, ce qui a permis d'organiser un meeting aérien international particulièrement varié.

Du côté des "grands formats" tout d'abord, la petite piste était occupée par le CH-07 spécialement décoré pour les 60 ans du 15e Wing, dont nous reparlerons d'ici quelques semaines, par un Antonov 26 polonais du 13 ELTR de Krakow Balice venu en support du Sukhoi 22, un NE-3A Sentry de l'OTAN et un CL-604 Challenger danois du 721 squadron d'Aalborg.

vp-an-26_small.jpg
vp-ne-3a_small.jpg
vp-challenger_small.jpg

Le parking du TLP accueillait quant à lui des avions venus d'horizons très différents comme des Mirage 2000C et N, Mirage F1CR, Super Etendard français, des SF-5M espagnols de l'Ala 23 de Talavera, un PC-9 irlandais, des F-15C de Lakenheath ou encore des Hawk du 100 squadron de Leeming.

ddw_2008_dd_m2000c_01_small.jpg
ddw_2008_dd_m2000d_01_small.jpg
ddw_2008_dd_se_01_small.jpg
ddw_2008_dd_sf5m_sp_01_small.jpg
ddw_2008_dd_f15c_01_small.jpg
vp-hawk_t1_small.jpg

La présence belge sur le parking était assurée par un Marchetti de Beauvechain, le F-16BM FB-18 de l'OCU de Kleine Brogel et l'Alpha Jet AT-32 spécialement décoré pour célébrer 1 000 000 d'heures de vol sur ce type d'appareil.

vp-sf260_st36_small.jpg
vp-f-16bm_small.jpg
ddw_2008_dd_ajet_at32_small.jpg

Mais les machines plus intéressantes étaient sans aucun doute le Su-22UM-3K de la Force aérienne polonaise dans sa livrée tigre et les deux A-7H Corsair des 335 et 336 squadrons d'Araxos.

vp-su-22um-3k_small.jpg
vp-a-7h_4_small.jpg
vp-a-7h_1_small.jpg

Au rayon des nouveautés, notons la présence du NH-90 dont la Défense devrait acquérir 10 exemplaires et celle, bien plus remarquée, d'une maquette grandeur nature du F-35 de Lockheed bien encadrée par deux F-16AM du 2 W Tac aux couleurs des 1ère et 350e escadrilles. Mais qu'on ne s'y trompe pas, les cocardes appliquées sur l'appareil relèvent – pour l'instant du moins, mais qui sait ? – de la plus pure utopie.

vp-f-35_01_small.jpg
ddw_2008_dd_f35_01_small.jpg

La diversité observée au sol se reflétait également dans les airs. Le programme concocté par les organisateurs avait de quoi satisfaire petits et grands, amateurs de warbirds, de patrouilles acrobatiques et de démonstrations solo.

Première formation à se présenter dans le ciel florennois, le Breitling Jet Team qui évoluait avec 6 L-39 au lieu des 7 appareils prévus pour cette saison 2008.

Le Breitling Jet Team est une patrouille civile professionnelle dont les pilotes sont, à l'exception de son leader et créateur Jacques Bothelin, d'anciens pilotes militaires dont certains ont même fait partie de la Patrouille de France. Cette importante expérience se traduit par une présentation très chatoyante faite de nombreux changements de formation et d'évolutions dynamiques avec solos. La formation est notamment connue pour son célèbre "Apache roll".

vp-breitling_jet_team_4_small.jpg
vp-breitling_jet_team_3_small.jpg
vp-breitling_jet_team_5_small.jpg

Pour les passionnés de moteurs à pistons, impossible de ne pas remarquer le superbe Curtiss P-40N de l'Amicale Jean-Baptiste Salis. L'appareil présenté a combattu les Japonais au sein du 7th Fighter Squadron du 49th Fighter Group. Abandonné sur un aérodrome de Papouasie-Nouvelle-Guinée à la fin de la guerre, il fut récupéré en 1974 et restauré en Australie. Remis en état de vol en 2002 et repeint dans ses couleurs d'origine, il a rejoint le terrain de La-Ferté-Allais en février de cette année. Des années de travail et de persévérance pour un résultat pour le plaisir des yeux et des oreilles.

vp-p-40n_1_small.jpg
vp-p-40n_3_small.jpg
vp-p-40n_2_small.jpg

L'objectif principal des Journées de la Défense est de permettre aux forces armées de montrer leur savoir-faire, notamment par une démonstration "joint". Cette année, le scénario comprenait la libération d'otages et leur évacuation dans le cadre d'une opération NEO (Non combattant Evacuation Operation). Les éléments aériens nécessaires à cette opération étaient constitués de C-130H, d'A109, de F-16 et d'un Sea King.

vp-a109_2_small.jpg
vp-c-130h_f-16am_small.jpg
vp-seaking_2_small.jpg

Moins présents sur le circuit européen des meetings aériens, les Turkish Stars et leurs NF-5 ont offert au public un spectacle de qualité malgré des conditions météo difficiles et un problème mécanique survenu sur l'un des avions au cours de la démonstration le samedi. Créée en 1992, la patrouille turque est basée à Konya et évolue avec huit Tiger monoplaces et biplaces.

vp-turkish_stars_2_small.jpg
vp-turkish_stars_6_small.jpg
vp-turkish_stars_3_small.jpg

Les présentations solos étrangères étaient assurées par un Hornet suisse, le F-16 démo de la KLu, un IAR 99 roumain et un Alpha Jet français de l'AJeTS revêtu lui aussi d'une livrée spéciale. A la place du B-52 prévu le samedi, c'est finalement un KC-135R du 100 ARW de Mildenhall que l'USAFE envoya pour quelques "flypasts" le dimanche.

vp-f-18_1_small.jpg
vp-f-16am_demo_klu_small.jpg
vp-iar_small.jpg
vp-alpha_jet_fr_02_small.jpg
vp-kc-135r_small.jpg

Parmi les autres warbirds présents, un habitué, l'AT-16 de la Voormezeele Collection et, plus rares et particulièrement bienvenus, deux Vampire en provenance de Melun-Villaroche, l'AD-4N de l'AJBS et l'OV-10B Bronco de l'Association des Avions Anciens de la Drôme.

vp-at-16_1_small.jpg
vp-vampire_1_small.jpg
vp-vampire_2_small.jpg
vp-ad-4n_3_small.jpg
vp-ov-10b_3_small.jpg
vp-ov-10b_2_small.jpg

Clouée au sol par les intempéries le samedi, la Patrouille de France a donné le lendemain toute la mesure de son talent dans une splendide démonstration où ciel bleu et nuages blancs se mariaient magnifiquement avec les fumigènes et les Alpha Jet bleu-blanc-rouge. Un feu d'artifice du 14 juillet avec juste quelques jours d'avance.

vp-paf_5_small.jpg
vp-paf_6_small.jpg
vp-paf_4_small.jpg

Mais la fête n'aurait pas été complète sans la présentation du F-16 du Solo Display Team. Sur ses terres, Mickey Artiges s'est visiblement fait très plaisir devant un public conquis. Toute en puissance, sa démonstration s'est clôturée par plusieurs passages en formation avec un P-51D. Un beau moment entre deux chasseurs d'exception et qui auraient d'ailleurs pu s'appeler tous les deux Mustang puisqu'il avait été envisagé un moment de donner ce nom au F-16 dont l'entrée d'air n'est pas sans rappeler, il est vrai, celle du P-51.

vp-f-16am-p-51d_3_small.jpg
vp-f-16am_demo_1_small.jpg
vp-f-16am-p-51d_2_small.jpg

La richesse des exhibitions proposées et le beau temps du dimanche auront fait de ces Journées de la Défense une incontestable réussite en dépit des embarras de circulation pour rentrer et sortir de la base. Mais c'est sans doute la rançon du succès de cette rencontre unique entre les citoyens et leur armée. A l'année prochaine sans doute.


Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Vincent Pécriaux - Daniel De Wispelaere
Mise en page: Daniel De Wispelaere
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs