AMB
Friday 18 October 2019

Coxyde: Defense Days 2007

bandeau_kok_dd_07.jpg

Pour son rendez-vous annuel avec la Nation, la Défense avait déployé d’importants moyens sur la base de Coxyde ces 30 juin et 1er juillet. La diversité, concept qui lui est cher, s’affichait dans les nombreux stands présentés au public. L’organisation d’un événement d’une telle envergure n’est certes pas facile et demande un espace considérable, espace qui, en ce qui concerne la partie aérienne de la manifestation, a dû être une fois encore largement compacté.

Le static comportait pourtant quelques machines plutôt rares, comme deux RF-4C turcs, malheureusement très à l’étroit entre un Tornado et le circuit moto de la Police militaire, un Antonov 30 ukrainien inphotographiable car encerclé par des hordes de touristes curieux ou encore un T-6A grec qui aurait mérité une meilleure place que le carré d’herbe dans lequel on l’avait poussé.

vp-rf-4_thk_thumb.jpg
vp-merlin_thumb.jpg
vp-mirage_2000n_thumb.jpg
vp-sentry_thumb.jpg
vp-t-6a_thumb.jpg
vp-squirrel_thumb.jpg

Les seules aires de stationnement permettant de faire quelques photos valables et de redonner l’espace de quelques minutes le sourire aux amateurs avertis étaient occupés par des Tornado de la RAF et des F-16 norvégiens et belges.

ddw_tornado_01_thumb.jpg
ddw_f16_nw_01_thumb.jpg
ddw_f16_bm_thumb.jpg

Le show aérien était lui aussi très varié et conçu pour un public très (trop ?) large. Avions anciens, jets des années 50 et hélicoptères se sont succédés au fil de la journée et la Défense avait préparé une démonstration interforce qui faisait appel, dans son volet aérien, à des C-130, Sea King, A109 et F-16.

vp-gnat_thumb.jpg
vp-huey_thumb.jpg
vp-c-130h_thumb.jpg
ddw_a109_01_thumb.jpg
ddw_acro_thumb.jpg
ddw_seaking_01_thumb.jpg

Ces Journées de la Défense marquaient également la fin des présentations en vol du Fouga Magister. Le Lieutenant-Colonel Rorive, aux commandes du MT-35, « The last of the many », a effectué à l’issue de sa présentation quelques passes en formation avec le F-16 du Commandant Artiges, un dernier passage de témoin en quelque sorte…

vp-fouga-03_thumb.jpg
vp-fouga-02_thumb.jpg
vp-fouga_et_f-16_demo_thumb.jpg

Et c’est justement aux F-16, néerlandais et belge, qu’il appartiendra de donner un coup d’accélérateur à cet airshow avant que n’entre enfin dans l’arène le Typhoon de l’Ejercito del Aire, dont c’était la première présentation en Belgique.

vp-f-16am_demo-02_thumb.jpg
vp-f-16am_demo-04_thumb.jpg
vp-f_16am_klu-01_thumb.jpg

Que dire de plus sur ces Journées de la Défense ? La formule semble avoir son public et atteint sans aucun doute son objectif mais l’on peut regretter que le concept « joint » dilue les composantes des forces armées les unes dans les autres. Les amateurs de meetings aériens et d’aviation sont nombreux en Belgique, il est dommage qu’ils soient de plus en plus souvent obligés de partir à l’étranger pour assouvir leur passion dans de bonnes conditions. Le calendrier des meetings belges, heureusement rehaussé par l’un ou l’autre spotterday, se restreint d’années en années mais, bon, il nous restera toujours les soirées Kodachrome au coin du feu et les souvenirs d’une époque pas si lointaine où aller à Coxyde était un véritable événement.

vp-typhoon-02_thumb.jpg
vp-typhoon-01_thumb.jpg
vp-typhoon-03_thumb.jpg

Texte : Vincent Pécriaux
Photos : Vincent Pécriaux - Daniel De Wispelaere
Note: Reproduction interdite sans l'accord préalable écrit de leurs auteurs respectifs